L’essaim d’abeilles

La multiplication des abeilles se fait par l’intermédiaire des essaims. L’arrivée du printemps stimule les abeilles à l’essaimage. Pour ce faire elles vont commencer par élever plusieurs reines. Avant la naissance des jeunes reines, l’ancienne quitte la colonie avec environ la moitié des abeilles et forme un essaim.

Cet essaim d’abeilles a volé sur une distance d’environ 1 – 2 km et il est actuellement fort occupé dans la recherche d’une nouvelle demeure. Ces essaims ne sont pas agressifs car les abeilles emportent dans leur jabot une provision de miel qui leur suffira pour plusieurs jours.

Dans la colonie restée sur place, la reine née la première essaie de tuer ses rivales, la plupart du temps avant même leur naissance.

Après quelques jours, la jeune reine qui est parvenue à ses fins, a atteint la puberté et elle part pour son vol de fécondation. La fécondation a lieu dans les airs, dans un lieu éloigné de la ruche. Chacun des 5 à 15 faux bourdons (mâles) mourra lors de la fécondation.